Merci aux participants de notre 3ème conversation à la Vitrine am. Pour (re)vivre ces rencontres, retrouvez ci-dessous le podcast du lundi 9 novembre. Pour connaître le programme de nos prochaines conversations et s’y inscrire, rendez-vous sur Conversations. Vous pouvez également vous inscrire à l’évènement Exposition / Femmes de tête, femmes esthètes.

Avec la participation de :

– Fabienne Dumont, historienne de l’art, professeure à l’École européenne supérieure d’art de Bretagne et critique d’art.

– Marie Docher, photographe plasticienne, engagée pour la liberté de création (observatoire de la liberté de création) et activiste à La Barbe

– Marie Robert, conservatrice chargée de la collection de photographies, musée d’Orsay

Le Vingtième siècle est celui où les femmes prennent leur place dans l’histoire de l’art. C’est d’ailleurs à Paris que se cristallise la notion de « femme artiste ». Cependant, qu’entend-on par femmes artistes ? Y a-t-il une pratique féminine de l’art ? La richesse d’un artiste n’est-elle pas de savoir jouer sur l’ambiguïté et de jongler entre les deux registres : masculin et féminin ? Ou au contraire, l’art est-il une entité asexuée, dénuée de toute notion de genre ? Cette problématique n’interroge pas seulement la position de la femme dans l’art, mais l’esthétique en général.