Catherine Vautrin, Présidente Directrice Générale de Paule Ka

 

« C’est compliqué de rester dans son temps sans regarder la façon dont les artistes l’interrogent, avec leur synthèse conceptuelle, un mystère et une émotion extraordinaire… J’y trouve des résonnances avec mon métier, qui nécessite également une ouverture d’esprit, d’apprendre à se tromper comme de prendre des risques. »

Cécile Le Talec, FUGUE-les claviers

Cécile le Talec est née en 1962 à Paris. Elle vit et travaille en région centre et à Paris. C’est d’abord en tant qu’expérimentatrice de l’espace, des volumes, voire du ciel et du cosmos que Cécile Le Talec fait œuvre, et, pour une telle trajectoire créatrice, le son constitue un outil aussi précieux que privilégié. Cécile Le Talec inscrit ainsi le son dans le prolongement irrésolu d’une recherche sur l’espace. Son travail a été exposé en 2015 au centre d’arts contemporains de  Montélimar et au centre d’arts contemporains de Hangzhou (Chine).

Cécile Le Talec, FUGUE-les claviers, 2014,

vidéo 3 mn (exemplaire unique – série de 5

variations), écran noir tendu sur châssis

– vidéo noir et blanc muette 3 mn en boucle –

vidéo projecteur (capture écran de la vidéo)