Fatine Layt, Directrice Générale d’ACG

© Denis Allard pour Agence Rea

 

« C’est finalement le seul domaine où je me laisse guider uniquement par l’émotionnel, à l’inverse de ma vie professionnelle, régie par le rationnel et la logique. »

Virginie Barré, Mathilde

Virginie Barré est née en 1970 à Quimper. Les médiums artistiques utilisés par l’artiste sont divers et variés et vont de la sculpture au dessin, en passant par la marionnette, la bande dessinée et l’installation.

Virginie Barré centre son œuvre sur le fait-divers, le danger, la disparition ou le meurtre, en atténuant les frontières entre fiction et réalité. Ses installations sont un rendez-vous avec la mise en scène de la mort, une invitation sur les lieux du crime qui réveille nos fantasmes de voyeurisme. Ses atmosphères de crimes deviennent un langage plastique où le spectateur se mue en détective. En 2012 le Centre d’art contemporain d’Istres ainsi que le Frac Ile-de-France  lui consacrent une exposition personnelle.

 

Virginie Barré, Mathilde,

Série Les Naufrageurs, 2005

Résine, vêtements, globe lumineux

90 x 90 x 150 cm

© ADAGP, Paris Photo F.Gousset