Portrait Christine d'OrnanoHDChristine d’Ornano, Directrice Générale de Sisley

 

Collectionne depuis une dizaine d’années, des œuvres « d’un certain optimisme ».

 Pourquoi collectionner & comment l’art nourrit votre vie professionnelle ?

« J’achète par coups de cœur. Je suis très sensible aux couleurs, aux belles choses. J’ai besoin d’être entourée de tableaux stimulants. C’est très inspirant pour mon travail, en termes de marketing comme de packaging. »

 Œuvre choisie : « Un dessin de Jonas Wood. Un jeune artiste californien qui me plaît beaucoup. J’avais acheté une de ses gouaches sur toile très colorée, et là, le graphisme de ce dessin en noir et blanc, délicat et très composé me plaît infiniment. C’est comme une représentation de plantes – ce à quoi je suis bien sûr très sensible. »

Premier choc artistique : « La maison de Salvador Dali, à Figueras, en Catalogne, quand j’avais 9 ans. J’étais impressionnée par ses fresques, cette plongée dans ce décor entier. »

Première oeuvre achetée : « Deux prints de Manolo Valdès avec un élément de collage chacun, qui représentaient ses Menines, inspirées de Vélasquez. »

Dernière œuvre achetée : « Une aquarelle de Alighierro Boetti. J’ai toujours aimé son œuvre, elle aussi très graphique. L’aquarelle a des couleurs superbes et les lettres qu’il met dans ses tissages. »

Interview par Valéry De Buchet