Natalie Rastoin, directrice générale d’Ogilvy

 

 

« Les créateurs ont la capacité de lire la part invisible de nos inquiétudes, de nos futurs et de nous envoyer des signaux. Un publicitaire doit être dans le monde, ni en avance, ni en retard. L’art donne un peu d’avance et permet de conserver une saine inquiétude. »

Gilles Caron, Londonderry

Gilles Caron est né en 1939 à Paris et mort en 1970 au Cambodge. Il a couvert, durant sa carrière, la plupart des événements dramatiques de son temps, révoltes, famines et guerres. Il est resté proche, entre deux voyages, du milieu du spectacle, et en particulier du cinéma, photographiant acteurs, scènes de tournage ou vedettes du show-business. Une exposition majeure est consacrée à son travail en 2006 aux Rencontres d’Arles et au Musée de l’Élysée à Lausanne en 2013. Intitulée Gilles Caron, le conflit intérieur, cette exposition révèle la recherche de sens et la quête de la responsabilité qui sont au cœur de l’œuvre du photojournaliste. En 2015 la School Gallery lui consacre un solo show.

Gilles Caron, Londonderry

© Fondation Gilles Caron